top of page

Rouler au bout du monde - Partie 1  

par Evelyne et Anthony 


Nous avions décidé de passer quelques mois en Asie afin d'effectuer un voyage personnel. La journée de notre départ vers l'Asie, nous avons trouvé une compétition de type Granfondo dans la province du Yunnan en Chine. Sans trop savoir dans quoi nous nous embarquons, l'organisation nous a confirmé que nous pouvions nous inscrire, 4 jours avant l'événement. Nous devions donc nous déplacer de Beijing à Kunming rapidement et trouver des vélos de location. Plus la préparation avançait, plus nous nous rendions compte que l'organisation était sérieuse.


Voyage-vélo en asie de 2 membres de l'équipe QUI ROULE

La compétition sur route était sur 4 étapes et rassemblait plus de 2 500 personnes. Les participants étaient majoritairement chinois. Quelques étrangers travaillant en Chine étaient également de la partie. 


Le moment autour du départ nous a impressionné. Il y avait des navettes pour transporter les athlètes, une cérémonie d'avant-course ainsi qu'un spectacle de musique. L'étape 1 était de 118 km avec 1600 mètres de dénivelé positif. C'était une épreuve assez technique dans les montées et les descentes, suivie d'une fin assez roulante. Les gens se sont précipités afin de prendre place à l'avant du départ, avec les élites. Malheureusement, nous n'étions pas informés de la quantité de personnes et sommes partis loin derrière.


Voyage-vélo en asie de 2 membres de l'équipe QUI ROULE

L'objectif initial était de profiter du moment avec des cyclistes d'une autre culture et d'être heureux d'avoir trouvé des vélos la veille de la course. L'objectif initial a changé lors du départ: Evelyne a commencé le Granfondo avec le couteau entre les dents et nous avons pu rattraper le groupe élite. Par contre, elle a été malade quelques jours avant l'événement. Au kilomètre 60, elle a eu des crampes qui lui ont fait perdre beaucoup de temps et d'énergie. Elle a terminé à la 12e position chez les femmes, cédant de longues minutes aux premières femmes. Anthony a aidé à positionner Evelyne dans les premiers kilomètres et tenté de l'assister dans sa douleur, mais a subi une crevaison au kilomètre 100 et a terminé la course derrière.


Voyage-vélo en asie de 2 membres de l'équipe QUI ROULE

La deuxième étape consistait en une montée de 23,5 km pour un total de 740 mètres de dénivelé. Malgré sa contre performance de l'étape 1, Evelyne a pu partir à l'avant. Anthony était derrière, mais a pu rattraper le groupe d'Evelyne. Malheureusement, plusieurs compétiteurs avaient peu d'expérience en pilotage et deux ont crashé devant Anthony, l'emportant dans leur chute. Du côté d'Evelyne, elle a réussi a terminé 5e, une poignée de secondes derrière les leaders et a pu prendre part à l'énorme cérémonie quotidienne du podium, recevoir une paire de gants ainsi que des yuans chinois.


Voyage-vélo en asie de 2 membres de l'équipe QUI ROULE

L'étape 3 était de 120 km avec 540 mètres de dénivelé. Encore pour cette journée, Evelyne a pu partir avec le groupe élite. Elle s'est tenue dans le groupe que Li Si faisait partie jusqu'à la montée du kilomètre 20. Li Si avait gagné l'édition 2022 ainsi que les 2 premières étapes. Malheureusement, Evelyne a décroché dans la montée. Au moins, nous nous sommes retrouvés et avons pu rouler dans le grupetto qui suivait. Dans ce groupe, les 2e et 3e femmes au cumulatif étaient présentes. Evelyne a pris la 3e place lors de cette étape et a pu monter sur le podium lors de la cérémonie. Fait à souligner, Anthony n'a pas eu de crevaison ni de krach lors de cette étape. Ce fut un bel accomplissement de finir avec le sourire au visage et donner un coup de main à Evelyne jusqu'à la ligne d'arrivée. 

Voyage-vélo en asie de 2 membres de l'équipe QUI ROULE

Étape 4 

L'étape "Reine" était de 100 km et 2650 mètres de dénivelé. Il s'agissait d'une étape avec 25 kilomètres de descente technique. Chacun des virages étaient indiqués et des bénévoles munis de sifflets veillaient à la sécurité. Cette descente était immédiatement suivie d'une montée finale de 30 kilomètres pour terminer à une altitude de 4200 mètres. Malheureusement pour Anthony, il a subi des crevaisons dès le départ et a été contraint de gonfler et changer plusieurs fois son pneu plusieurs pendant la journée. Fait cocasse, il a terminé dans un groupe ou des chinois s'arrêtaient dans la montée afin de fumer des cigarettes et apprécier la vue. Evelyne a eu une bonne journée et a terminé en 6e position.



Au cumulatif, Evelyne a terminé 8e et a pris part à la cérémonie de clôture avec des officiels du gouvernement chinois et les autres cyclistes du top-10. Elle s'est mérité une bourse malgré sa première journée difficile. 


Pendant la cérémonie, Anthony a pu déguster des bières et améliorer son mandarin avec ses nouveaux amis. Nous avons vécu une semaine inoubliable dans la plus belle région pour pratiquer le vélo en Chine. L'organisation a pris en charge nos déplacements, les repas et l'hébergement. L'alimentation, la mécanique et le type d'hébergement sont différents de ce que nous expérimentons habituellement lors d'une course, mais nous avons pu partager notre passion avec des gens d'une culture riche et différente de la nôtre. Les autres cyclistes chinois nous ont accueillis comme des pairs et s'assuraient de notre confort. Nous nous sentons privilégiés d'avoir pu créer de belles amitiés avec eux lors de ce moment. 


Pour plus d'information sur l'événement : Granfondo Yunnan 

66 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page